fbpx

 

 

 

Le quotidien avec des enfants multiples de 4 à 8 ans

Vos multiples ont entre 4 et 8 ans, ils entrent à l’école et leur personnalité, leurs goûts se dévoilent et s’affirment de plus en plus ! Dans la lune ou star du préau, fan de foot ou féru d’arts plastiques, cela demande beaucoup de patience et d’adaptation de la part des parents… multiplié par le nombre d’enfants ! A cet âge, vos multiples sont à la fois déjà « grands », plus autonomes au quotidien, et encore tout petits : le matin, ils peuvent partir à l’école sans un coup d’œil pour vous, et le soir, s’effondrer dans vos bras pour un biscuit cassé.

L’école, cela signifie un gros changement pour les multiples et leurs parents : nouveau rythme, nouvelle organisation quotidienne, la cantine, les devoirs, les relations avec les maîtresses, etc. C’est encore du stress en plus!

A la maison, les disputes entre frères et sœurs peuvent parfois devenir plus violentes ou plus sournoises. Elles ne diminuent pas forcément. On s’attend à ce qu’en grandissant, les enfants sachent mieux gérer leurs pulsions, mais on réalise qu’ils ont surtout plus de force pour se bagarrer et plus de tensions à décharger ! 

Cette période passionnante entraîne (encore !) une charge de travail supplémentaire pour les Mamans : elles gèrent tous ces changements et portent l’organisation familiale à bout de bras, au risque de s’oublier. Entre les devoirs à superviser et les activités extrascolaires, elles n’ont pas le temps de souffler.

Les Mamans auraient bien besoin que leurs multiples coopèrent sans râler du réveil au coucher : se lever sans faire de difficulté, s’habiller et prendre le petit déjeuner dans les temps, partir à l’heure, sans crise de larmes ou de colère au moment de la séparation et des retrouvailles en fin de journée, la douche ou le bain, le dîner, le coucher…

Elles aimeraient aussi savoir comment continuer à communiquer avec leurs multiples lorsqu’ils refusent de parler de ce qu’ils vivent ou font à l’école. Comment garder le lien vivant ? Comment ne pas sombrer dans une routine qui peut fonctionner, mais ne donne pas de joie ? Et elles auraient bien besoin d’outils pour gérer les sempiternelles disputes et bagarres des multiples qui reprennent chaque jour malgré tout. 

Enfin, elles en ont marre de toujours répéter tous les jours les mêmes choses, elles s’essoufflent à chercher comment faire pour que leurs multiples fassent ce qu’elles leur demandent sans devoir faire le perroquet.

Quand on traverse tout cela, on peut se sentir très seule et avoir le sentiment que ça ne finira jamais. Or, il existe des solutions à portée de main pour un quotidien plus simple et plus réjouissant, on manque tout simplement d’un peu de recul pour les voir. Je le sais, car je suis passée par là (visitez les FAQ si vous souhaitez en savoir plus à mon sujet). Cliquez sur le bouton ci-dessous si vous êtes curieuse d’en savoir plus.