Crise de rage et frustration des enfants et des parents

« Mes enfants partent en crise dès que je leur dis non »

« Mes enfants me poussent à bout, même si je fais tout pour rester bienveillante »

Voici ce que j’entends très souvent de la part des mamans qui me contactent. Gérer sa colère et sa frustration, ce n’est pas facile, ni pour les enfants, ni pour les adultes. Voici 3 astuces pour aider vos enfants entre 3 et 7 ans, et vous aider vous-même à gérer cette colère et cette frustration.

3 astuces pour gérer la colère à partir de 3 ans

Première astuce : anticiper et diminuer les occasions de s’énerver

Si vous savez que vous êtes vous-même d’une nature sensible ou colérique, ou si vos enfants ont moins de 7 ans, vous pouvez vous attendre à ce que la situation dégénère facilement.

Avant ce qu’on appelle « l’âge de raison », les enfants sont naturellement impulsifs et ont de la peine à maîtriser la colère qui découle de la frustration. Ce n’est pas forcément le signe d’une mauvaise éducation, mais peut-être leur tempérament et surtout leur immaturité cérébrale qui leur joue des tours.

La première chose à faire consiste donc à diminuer les sources d’énervement inutiles, dans la mesure du possible, par exemple :

  • allez faire les commissions sans eux,
  • tant pis s’ils s’habillent sans coordonner les couleurs,
  • faites le bain ou la douche un jour sur deux.

Bref, vérifiez que vos routines ne vous « savonnent pas la planche » qui amène à la colère et à la frustration.

Deuxième astuce : créez ensemble des cartes “Joker”

Préparez avec vos enfants des petites cartes « Joker » avec les activités que vous pourriez faire pour vous faire du bien quand vous vous sentez en colère ou frustrée : par exemple, mimer un animal qui illustre la colère (rugir comme un lion, ou faire le gorille), sauter sur place le plus haut possible, serrer très fort une peluche dans ses bras, etc.

Ressentir de la colère ou de la frustration, qu’on soit adulte ou petit, c’est normal. La difficulté est de pouvoir l’exprimer sans faire de mal aux personnes qui nous entourent.

Bricoler ces cartes, c’est non seulement une activité créative sympa à partager avec vos enfants, mais ça permet de leur expliquer que la colère peut s’exprimer de différentes manières, et ça permet de leur donner l’exemple en les utilisant vous-même le moment venu.

Troisième astuce : exprimez votre mécontentement immédiatement

Dès que vous sentez la moutarde vous monter au nez, n’attendez pas pour vous exprimer. Plus on retient sa colère, plus elle risque de se manifester de manière violente. Dites ce que vous ressentez, le comportement qui vous énerve, et cherchez ce dont vous auriez besoin, par exemple : « là je sens que je deviens tendue, parce que j’en ai marre d’attendre pour pouvoir partir, j’aurais besoin qu’on bouge ».

Cette troisième astuce n’aura peut-être pas un impact immédiat sur vos enfants mais verbaliser ainsi aura un impact positif à moyen et long terme sur vous et sur eux : mettre en mots nos émotions négatives et les besoins insatisfaits à l’origine de ces émotions nous aide à remplacer les explosions de colère par des phrases et c’est une façon de mieux comprendre ce que nous ressentons, pourquoi nous ressentons cela et comment revenir à des émotions plus agréables.

« J’ai tout essayé mais la colère explose quand même »

Si malgré tout, vous trouvez que vos enfants se mettent trop souvent en colère, ou si vous vous énervez trop souvent à votre goût, n’hésitez pas à me contacter pour un entretien (gratuit et sans engagement) pour faire connaissance, faire le point sur votre situation et voir comment je pourrais vous aider.

Si vous avez envie de pouvoir parler de ce sujet avec d’autres parents confrontés aux mêmes problématiques que vous, je vous invite à rejoindre le groupe privé Facebook « Vis ma vie de parent de multiples ». J’y anime régulièrement des Facebook live sur l’éducation et la parentalité avec des multiples: sommeil, crises, terrible two, disputes et jalousie, etc…

Vous trouverez également l’agenda des conférences et autre événements que j’anime dans la rubrique Agenda du site. A bientôt!

groupe de soutien pour parents de multiples

 

× Vous avez une question ?